Ma liberté quand je veux ! - FFCC - La fédération des campeurs, caravaniers et camping-caristes
Ma liberté quand je veux !
Adhérer en ligne

19 janvier 2019 - Partez à la neige, partez sereins !


Le « caravaneige » a ses charmes mais également ses risques. Un départ non préparé s’avère dangereux. Renseignez-vous sur les conditions météorologiques, le déneigement, l’ouverture des cols. Voici quelques conseils et astuces pour partir sereinement à la neige, en caravane ou en camping-car.


 

© Camping l'Oustalet

Avant de partir

Vérifiez la prise de branchement de votre caravane et vérifiez que le capuchon de protection anti-gel est présent. Munissez-vous de chaînes pour la tractrice. Caravane comme camping-car, assurez-vous de l'état des pneus, du chauffage, des équipements et vérifiez les niveaux d'huiles. Pour le camping-car, contrôlez la qualité du liquide dans le circuit de refroidissement ainsi que celle de l’huile moteur qui doit être adaptée aux températures attendues. Veiller à ce que le gasoil soit protégé par un additif contre le gel (jusqu’à -20°C ou -25°C).
Pour le gaz, n'employez que du propane car le butane gèle à 0°c. Pensez qu’une bouteille de 13 kg, selon la température extérieure, durera de 3 à 5 jours.

  • L’eau : Vous ne pourrez vous servir de l’installation d’eau que si vous transférez le jerrican à l’intérieur de l’habitacle et si vous en mettez un second pour la récupération des eaux usées (sinon risque de formation de bouchons de glace). Si votre caravane est équipée d’un réservoir récupérateur d’eau usée, ne l’utilisez pas car, même calorifugé, il gèlera.
  • Le chauffage : les caravanes conçues pour l’hiver disposent d’un chauffage à air pulsé, de dosserets anti-condensation et de canalisations isolées. Leur toit est renforcé pour résister au poids de la neige et aux déneigements réguliers. Sachez que la puissance du chauffage est fonction de la longueur de la caravane. En plus de votre chauffage gaz, ayez un radiateur électrique (puissance 1,5 à 2 kw) : c'est une sécurité en cas de panne du chauffage gaz.
    Pour le camping-car, vous pouvez opter pour un chauffage à gaz, un chauffage à gazole et pensez également aux chauffages d'appoint. Protéger le pare-brise de votre véhicule contre le froid avec un équipement adapté (housse).
  • L’aération : les différences de températures entre le jour et la nuit provoquent des phénomènes de condensation importante. Ne bouchez pas les aérations prévues par les constructeurs et prenez la précaution de laisser un lanterneau légèrement ouvert pour faciliter la circulation de l’air. En l’absence de dosserets anti-condensation, décollez vos coussins des parois froides lorsque vous quittez la caravane et laissez les portes des placards et cabinet de toilette ouvertes pour les assécher. Pour le camping-car, n'oubliez pas de fermer les trappes d'aération du poste de conduite.
     

Le saviez-vous ?

  • Sur la neige, la distance de freinage avec un pneu été est 4 fois plus longue que sur sol sec. Dans cette situation, s’équiper de 4 pneus hiver permet de freiner 2 fois plus court !

  • La pression des pneumatiques hiver ajustée en extérieur doit être majorée de +0,2 bar par rapport à la préconisation du constructeur.

  • D’un point de vue légal, s’équiper de pneumatiques hiver n’est pas obligatoire. Cependant, c’est le cas dans plusieurs pays européens (Allemagne, Autriche, Scandinavie, entres autres).

Facebook Twitter Google Plus email Imprimer
©2002-2019 FFCC, 78 rue de Rivoli 75004 PARIS
Tél. : 0 890 21 43 00 (0,50 €/min + prix appel). Ligne dédiée (non surtaxée) pour les adhérents dans leur espace.
Réalisation Optima-Lab - Conception graphique Arev Com'
FICC - Fédération Internationale de Camping, Caravanning et Autocaravaning FIA - Fédération Internationale de l'Automobile Rendezvousenfrance.com, site officiel du tourisme en France UNAT - Union nationale des Associations de Tourisme et de plein air CLC - Comité de Liaison du Camping-car