Ma liberté quand je veux ! - FFCC - La fédération des campeurs, caravaniers et camping-caristes
Ma liberté quand je veux !
Adhérer en ligne

14 février 2020 - Camping-car et écologie


 

L’empreinte écologique d’un camping-cariste est relativement faible et beaucoup moins importante que la majorité des autres touristes utilisant la voiture, l’avion, le bateau, l’hôtel…

Eau, gaz et électricité sont utilisés avec modération et sans gaspillage. Sans compter que beaucoup de camping-cars sont équipés de panneaux solaires et d’ampoules LED basse consommation. Séjourner en camping-car est donc moins polluant qu’à l’hôtel ou dans sa propre maison.  

Côté mécanique, Le moteur diesel d’un camping-car évolue comme celui d’un autre véhicule diesel, qu’il soit utilitaire ou véhicule de tourisme. 
Impacté par la norme Euro 6, on lui impose notamment de diviser par deux ses rejets d’oxydes d’azote pour réduire les émissions des gaz à effet de serre.

Rappelons qu’un camping-car consomme moins qu’un SUV ou qu’un 4X4. Les constructeurs automobiles fabriquent aujourd’hui des fourgons électriques qui, à terme, pourront être transformés en camping-car. Un seul problème restera alors à régler : Le poids des véhicules. Equipés de batteries, ils dépasseront les 3,5 tonnes, imposant à leurs utilisateurs l’obtention d’un permis poids lourd.

Facebook Twitter Google Plus email Imprimer
©2002-2020 FFCC, 78 rue de Rivoli 75004 PARIS
Tél. : 0 890 21 43 00 (0,50 €/min + prix appel). Ligne dédiée (non surtaxée) pour les adhérents dans leur espace.
Réalisation Optima-Lab - Conception graphique Arev Com'
FICC - Fédération Internationale de Camping, Caravanning et Autocaravaning FIA - Fédération Internationale de l'Automobile Rendezvousenfrance.com, site officiel du tourisme en France UNAT - Union nationale des Associations de Tourisme et de plein air CLC - Comité de Liaison du Camping-car