Ma liberté quand je veux ! - FFCC - La fédération des campeurs, caravaniers et camping-caristes
Ma liberté quand je veux !
Adhérer en ligne

Conseils et astuces - Les aménagements extérieurs


Budget à prévoir :

Pour acquérir un mobil-home 6 places, il faut compter environ 23 000 € pour les entrées de gamme et 50 000 € pour les modèles haut de gamme.

Pour déterminer le budget global d’acquisition de votre mobil-home, connaître :

  • Le prix de votre mobil-home,
  • Le détail des options incluses dans ce prix,
  • Le prix du transport,
  • Les frais de raccordement,
  • Les frais d’entretien des équipements.

À la différence d’une caravane, le mobil-home ne se tracte pas avec une voiture. Le seul transport possible jusqu’à l’emplacement de camping choisi est un camion en convoi exceptionnel.

Sachez que le constructeur peut vous proposer deux types de prix :

  • Le prix “départ usine” signifie qu’aucun coût de transport n’est inclus,
  • Le prix “livré” comprend le coût de la livraison devant l’entrée du camping.

L’intérêt d’acheter à un professionnel est qu’il prévoit le transport, les frais de mise en place, le calage, les branchements eau/électricité/tout-à-l’égout et la préparation du mobil-home. Cela peut représenter 15 à 20% du prix final de votre mobil-home.

Assurez-vous d’avoir un contrat d’entretien pour les vérifications périodiques du chauffe-eau et de l’installation de gaz. Elles doivent être effectuées par un professionnel agréé et certifié, pour être valides auprès de votre assurance responsabilité civile en cas de sinistre.

Signez le bon de commande en ayant bien vérifié son libellé et uniquement après avoir pris connaissance du contrat de location de votre parcelle.

BON À SAVOIR :

La fourniture d’électricité est un service rendu par le gestionnaire. Le prix que vous paierez correspond au prix de l’énergie, à l’amortissement des installations électriques et à la rémunération du service rendu. Pour réduire le gaspillage et éviter les litiges, de plus en plus de terrains installent pour chaque mobil-home des sous-compteurs. Dans de rares cas, des compteurs individuels vous permettent de régler directement la facture à EDF.

Comment choisir votre mobil-home :

Lorsque vous choisirez votre mobil-home, vous devrez prendre en compte l’utilisation que vous comptez en faire et vous poser les bonnes questions :

  • Quel budget comptez-vous mettre ?
  • Souhaitez-vous du neuf ou de l’occasion ?
  • Préférez-vous un grand espace intérieur ou une grande terrasse ?
  • Combien de semaines par an allez-vous l'occuper ?
  • Toutes les réponses, les restrictions du camping et la surface de votre parcelle vous permettront de faire votre choix.

Rappelez-vous que la superficie au sol du mobil-home, auvents et terrasses amovibles exclus, ne doit pas excéder 30% de la superficie de l’emplacement sur un terrain de camping et 20% sur un PRL et ne peut excéder 40 m2 (norme AFNOR NF S56-410).

Acheter son mobil-home d'occasion
Tout ce qu'il faut savoir
Les aménagements extérieurs
Terrasses, auvents ou annexes de rangement
Agencement intérieur
C’est un élément important
Isolation du mobil-home
Point plus ou moins important
Revêtement extérieur
Plusieurs choix
Le chauffage
Convecteurs électriques ou une climatisation réversible
Le vide sanitaire
Ouvert ou fermé
Garanties de votre bien
Stipulées dans le contrat de vente
Comment entretenir votre mobil-home
Un mobil-home peut avoir une durée de vie importante
Que devient votre mobil-home en vieillissant ?
Aucune réglementation ne traite de sa longévité ou durée de vie
Les aménagements extérieurs

En fonction du règlement intérieur et des autorisations préalables que vous aurez obtenues auprès du gestionnaire du camping, vous  pourrez installer des accessoires extérieurs.

Rappelez-vous qu’aucune installation périphérique ne doit gêner le déplacement de votre mobil-home sur le terrain. Les terrasses, auvents ou annexes de rangement ne doivent donc pas être fixés sur la structure de manière solidaire. Dans tous les cas, demandez au responsable du terrain de camping son accord préalable, de préférence par écrit, si vous souhaitez installer certains aménagements annexes : abri de jardin, auvent, terrasse, barbecues, etc.

En ce qui concerne les auvents, précisons que seuls ceux en toile sont légalement autorisés. En effet, l’Article du code de l’Urbanisme précise :

Article R*480-7

Il est interdit, dans les terrains de camping et dans les parcs résidentiels de loisirs :

- d'entreposer ou d'ajouter, tant sur les emplacements que sur les parties communes, des objets usagés, des abris de bois, de tôle ou d'autres matériaux ;

- de laisser en état de délabrement les habitations légères de loisirs, les résidences mobiles de loisirs, les caravanes ou tout autre véhicule ;

- de ne pas entretenir la végétation.

Si les prescriptions de sécurité et d'hygiène, les prescriptions fixées par l'autorisation, le permis d'aménager ou la décision de non-opposition à la déclaration préalable ne sont pas respectées, le maire peut mettre en demeure le propriétaire ou l'exploitant, par décision motivée, de procéder aux aménagements ou aux réparations nécessaires.

La mise en demeure informe les intéressés qu'ils peuvent présenter des observations écrites ou, sur leur demande, des observations orales et qu'ils peuvent se faire assister par un conseil ou représenter par un mandataire de leur choix.

En cas de refus ou de silence du propriétaire ou de l'exploitant pendant un délai d'un mois à compter de la réception de la mise en demeure, le préfet peut ordonner la fermeture temporaire du terrain et l'évacuation des emplacements tant que les aménagements ou les réparations nécessaires n'auront pas été effectués.

Lorsque les travaux à réaliser nécessitent la délivrance d'un permis d'aménager, la décision de fermeture temporaire ne peut intervenir que si la demande de permis d'aménager n'a pas été déposée dans le délai de six mois à compter de la mise en demeure ou si, déposée dans ce délai, elle a été refusée.

 

La terrasse est le prolongement naturel de votre mobil-home. Elle constitue une pièce supplémentaire où l’on peut profiter du plein air en famille. Elle a plusieurs aspects : avec rampe, marchepied, escalier et peut se prolonger sur un côté de l’habitation.

La plupart des terrasses sont en bois. Elles peuvent être semi-ouvertes ou couvertes par un auvent en toile. Les terrasses ne doivent pas entraver la mobilité de la résidence et ne pas dépasser 60 cm de hauteur. Si c’était le cas, ou si elles faisaient 20 m2, une déclaration de travaux, voire un permis de construire, serait nécessaire.

Le vide sanitaire peut être fermé. Il ne faut pas obturer totalement le soubassement afin de conserver une bonne ventilation basse de votre mobil-home par le plancher. L’habillage du soubassement doit être démontable.

Les abris de jardin sont autorisés s’ils sont en conformité avec le règlement Intérieur du camping et suivant un cahier des charges annexé au contrat. Ils ne sont autorisés que sur les emplacements en catégorie "loisirs" et  "locatif".

 

Ils permettent un rangement supplémentaire pour entreposer outils de jardinage, vélos, mobilier de jardin, etc. Privilégiez un abri de jardin dont l’esthétique extérieure est en harmonie avec votre mobil-home tant en termes de matériaux que de couleur. Faites-vous préciser par écrit par le gestionnaire du camping la dimension autorisée.

L’abri de jardin, 2 m2 maximum et 1.50 m de haut, et la tente basse pour enfants n’entrent pas dans les 30 % du CUS.

Le coffre de rangement peut vous permettre d'entreposer du matériel, voire vos bouteilles de gaz. Fermé par un cadenas et placé à l’arrière ou sur le côté du mobil-home, il permet de protéger vos biens en votre absence.

 

 

 

 

Contacter la FFCC
@
Envoyer une copie à mon adresse email
©2002-2019 FFCC, 78 rue de Rivoli 75004 PARIS
Tél. : 0 890 21 43 00 (0,50 €/min + prix appel). Ligne dédiée (non surtaxée) pour les adhérents dans leur espace.
Réalisation Optima-Lab - Conception graphique Arev Com'
FICC - Fédération Internationale de Camping, Caravanning et Autocaravaning FIA - Fédération Internationale de l'Automobile Rendezvousenfrance.com, site officiel du tourisme en France UNAT - Union nationale des Associations de Tourisme et de plein air CLC - Comité de Liaison du Camping-car