Ma liberté quand je veux ! - FFCC - La fédération des campeurs, caravaniers et camping-caristes
Ma liberté quand je veux !

La FFCC vous défend - Cas d’un accident responsable avec camping-car hors service et pas de tiers


Mon véhicule est endommagé, je ne peux plus le bouger
Jean-Guy C. (33) - 22/05/2017

Bonjour, lors de mon voyage en Russie, j’ai fait une embardée et me suis retrouvé dans le fossé. Tout l’avant de mon véhicule est endommagé, je ne peux plus le bouger.

Quelles sont les démarches à faire ? Comment puis-je être indemnisé ?

 

Solutions de la FFCC

Dans le cas d’un accident sans tiers responsable à l’étranger, c’est la loi française qui s’applique.

L'indemnisation des dégâts matériels par l'assureur n'est pas automatique. Elle dépend des garanties souscrites, mais aussi de la nature de l'accident, particulièrement de son auteur. Elle débute par une expertise des véhicules accidentés.

Attention : veillez bien à prévenir votre assureur dans les 5 jours, en lui adressant votre exemplaire du constat bien renseigné.

Si le véhicule est déclaré techniquement irréparable par l'expert (par exemple dans le cas d'un véhicule entièrement brûlé ou immergé), l'assurance proposera une indemnisation. Cette indemnisation est variable selon les contrats mais en général représente la valeur de la Vrade.

Si le coût des réparations est supérieur à la Vrade, le véhicule est considéré comme économiquement irréparable. L'assureur vous propose une indemnisation d'un montant au moins égal à la valeur d'assurance suivant le contrat que vous avez souscrit.

Notez que la FFCC propose désormais l’assistance camping-car. Cette option vous est proposée que vous soyez assuré ou non pour votre camping-car par le biais de la FFCC et quel que soit le poids de votre véhicule.

En cas de panne, d’accident, en France ou à l’étranger, cette assistance organise et prend en charge les frais de dépannage, remorquage, levage, grutage de votre camping-car  jusqu’à 1 500 € TTC par sinistre sans aucune franchise. Elle vous permet aussi de bénéficier d’un véhicule de remplacement dans certaines conditions.

Pour information, la plupart des contrats du marché garantit au mieux 500 € par sinistre, ce qui est insuffisant, notamment lorsque vous possédez un camping-car de plus de 3,5 tonnes.

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2152.xhtml

 

©2002-2017 FFCC, 78 rue de Rivoli 75004 PARIS - Tél. 01.42.72.84.08
Réalisation Optima-Lab - Conception graphique Arev Com'
FICC - Fédération Internationale de Camping, Caravanning et Autocaravaning FIA - Fédération Internationale de l'Automobile Rendezvousenfrance.com, site officiel du tourisme en France UNAT - Union nationale des Associations de Tourisme et de plein air CLC - Comité de Liaison du Camping-car