Ma liberté quand je veux ! - FFCC - La fédération des campeurs, caravaniers et camping-caristes
Ma liberté quand je veux !

Réglementation Terrains de camping - Classement des campings


La procédure ainsi que les conditions de classement des terrains de campings (hors campings saisonniers et aires naturelles de camping et terrains déclarés) sont fixées par l’arrêté du 6 juillet 2010. 

Il n’est plus obligatoire d’être classé pour fonctionner mais le camping doit avoir obtenu un permis d’aménager.

Les campings sont répertoriés de la manière suivante...

Le contenu intégral de cette rubrique est réservé aux membres de la FFCC.

Membres de la FFCC, connectez-vous ci-dessous.

 


Vous n'êtes pas encore membre ?

Adhérez maintenant en toute simplicité et consultez tous les contenus de cette rubrique immédiatement !
Terrains de camping classés 1 à 5 étoiles
200 points de contrôle vérifiés tous les 5 ans
Aires naturelles de camping
30 emplacements et 6 mois d'ouverture
Les Parcs résidentiels de loisirs (PRL)
170 points de contrôle - Les engagements clés
Terrains déclarés ou ruraux
6 emplacements maximum
Terrains de camping et prl classes

L’arrêté du 6 juillet 2010 a révolutionné le classement des terrains de camping français. Allant de 1 à 5 étoiles, ce classement note les campings selon une grille de 204 critères aussi bien qualitatifs que quantitatifs.

Un classement pour 5 ans

Dans l’ancien système, le classement était obligatoire et attribué définitivement, tant que le camping ne demandait pas de changement ou que sa capacité d’ouverture ne subissait pas de modification importante. Désormais, pour ceux qui en font la demande et ils sont les plus nombreux,  il est attribué que pour 5 ans. Au-delà, le terrain doit recommencer la procédure d’évaluation et d’audit.

Une cinquième étoile

Les campings les plus haut de gamme peuvent se voir attribuer 5 étoiles. Comme en hôtellerie, cette ouverture est destinée à offrir une meilleure image à l’échelle internationale, plus en rapport avec le niveau de prestations et de qualité atteint par certains campings.

Critères multiples et calcul en points

On passe d’un système uniquement quantitatif où l’on constatait la présence (ou non) d’équipements jugés obligatoires suivant le nombre d’étoiles, à un système qui introduit des notions de qualité et préfère intégrer une certaine souplesse. Les équipements et services permettent de comptabiliser des points et c’est en fonction du total obtenu que le camping est classé.

Ce faisant, on permet une meilleure prise en compte de la diversité de l’offre, en particulier pour les équipements de loisirs. On garde toutefois le principe d’une surface minimale des emplacements de 70 m2 en * et **, et de 80 m2 en ***, **** et *****, un principe que la FFCC a toujours défendu.

Une grille évolutive

L’évolution de la société rend vite obsolètes certains critères, comme on le constate avec l’arrivée des téléphones mobiles et d’internet dans des campings qui, suivant les normes de 1993, ne connaissaient que les cabines téléphoniques. Dans cette logique, la grille est destinée à être modifiée régulièrement pour s’adapter aux évolutions de la société. Là aussi, ce sera aux consommateurs de faire entendre leur  voix.

Notons néanmoins un petit bémol, ce classement n’étant pas obligatoire, les campings qui n'ont pas demandé leur classement ne sont plus étoilés. Donc, soyez vigilant lors du choix de votre camping !

Contacter la FFCC
@
Envoyer une copie à mon adresse email
©2002-2018 FFCC, 78 rue de Rivoli 75004 PARIS
Tél. : 0 890 21 43 00 (0,50 €/min + prix appel). Ligne dédiée (non surtaxée) pour les adhérents dans leur espace.
Réalisation Optima-Lab - Conception graphique Arev Com'
FICC - Fédération Internationale de Camping, Caravanning et Autocaravaning FIA - Fédération Internationale de l'Automobile Rendezvousenfrance.com, site officiel du tourisme en France UNAT - Union nationale des Associations de Tourisme et de plein air CLC - Comité de Liaison du Camping-car